• Facebook Social Icon

© tous droits d'auteur réservés - Myriam Maury 2019

Centaury

« Si quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s'il est prêt à supprimer les causes de sa maladie.  

   Alors seulement il est possible de l’aider. »   Hippocrate (père de la médecine)

Voulez-vous comprendre pourquoi vous avez des problèmes de santé ?

Le décodage des malaises et maladies permet d'apprendre à se connaître

et à percevoir les pensées et les émotions qui affectent notre santé.

Les émotions font partie intégrante de notre vie, elles sont un signe de notre humanité.

Lorsque nous bloquons sur une émotion, elle risque de nous faire souffrir psychologiquement, de s'enraciner, et d'être un facteur déclenchant dans la somatisation, voire dans la maladie.

Lorsque le corps nous parle via un malaise ou une maladie, c’est pour nous aider à devenir conscient d’une façon de penser non bénéfique. Celle-ci, tout en étant inconsciente, nuit à tout notre être et lorsque le malaise apparaît, il nous indique un besoin de changer cette façon de penser ou cette croyance non bénéfique. Il nous est montré que nous en sommes rendus à nos limites physique, émotionnelle et mentale.

La métaphysique, qui est la capacité d'aller au-delà du physique, ne prétend pas remplacer les soins de la médecine alopathique. Elle est nécessaire en complément car soigner seulement le physique n'est qu’'une solution temporaire. La solution est très souvent dans la cause.

S'il s’agit d’une peur, cherchons à nous en libérer, s’il s’agit de la colère, cherchons l'origine profonde de celle-ci pour ensuite pouvoir la relâcher…...

Suivre la voie de l’auto-guérison ne signifie pas que nous pourrons nous passer de médecins et de soins, soyons acteur de notre guérison plutôt que d'attendre que le médicament ou le médecin nous guérisse. Si nous ne comprenons pas ce que notre symptôme nous indique, il risque de s'’intensifier.

De merveilleux outils sont mis à notre disposition : parmi les nombreuses références qui existent, voici deux références que j'affectionne particulièrement : 

- « Ton corps dit Aime-toi ! » de Lise Bourbeau

- « Le grand dictionnaire des malaises et des maladies » de Jacques Martel

Ces livres et encyclopédies de références sont des outils d’investigations dont je dispose en complément « des Fleurs de Bach ». Cela m’aide à mieux comprendre la souffrance de la personne qui vient consulter et à mieux la guider sur le chemin de la guérison.